Comment déchiffrer les étiquettes d’un produit ? – La liste d’ingrédients

Des scandales alimentaires en veux tu, en voilà! Du coup, on ne sait plus trop quoi manger. Alors, comment déchiffrer les étiquettes d’un produit ? Et si on regardait les étiquettes de plus près pour comprendre plus en détails ce que l’on mange vraiment ? Certes, ça prend un peu plus de temps pendant les courses, mais au moins on est sûr de ce que l’on mange. Si t’es prêt.e, voici quelques conseils pour savoir comment déchiffrer les étiquettes d’un produit. Let’s go!

Quand je suis dans mon rayon préféré

1- L’ordre des ingrédients

Dans la composition d’un produit, les ingrédients sont classés par ordre décroissant: le premier ingrédient de la liste est celui qui est le plus présent dans le produit et inversement pour le dernier. Tu verras que le sucre se « cache » souvent dans les premiers ingrédients du produit.
Prenons l’exemple d’un produit connu de tous: le nutella. On voit bien que l’ingrédient dominant est le sucre (étonnant ?). Puis l’huile et les noisettes à 13%, là aussi ils affichent seulement la part d’un ingrédient du produit. 

nutella huile de palme
Etiquette du nutella

2- La longueur de la liste

Plus la liste est longue plus il y a d’ingrédients: logique! Mais ce n’est pas forcément bon signe. Ça veut aussi dire que le produit a été très transformé. Si tu choisis un paquet de sablés et qu’il y a 20 ingrédients c’est vraiment bizarre, sachant que la recette c’est du beurre, de la farine, des œufs et du sucre.

3- Les ingrédients inconnus sur une étiquette d’un produit

Carbonate acide de potassium, carbonate acide d’ammonium, carbonate acide de sodium ou encore lécithine de soja.. bla bla bla, ça ne te dit rien ? Et pourtant c’est une partie de la liste d’un produit que tout le monde connaît : les oreo! Alors oublie tous les produits qui contiennent des ingrédients que tu ne connais pas. Ça t’évitera bien des surprises!

Ingrédients Oreo « Farine de BLE, sucre, huiles végétales (palme, palmiste), cacao maigre en poudre 4.6%, amidon de BLE, sirop de glucose-fructose, poudre à lever (carbonate acide de potassium, carbonate acide d’ammonium, carbonate acide de sodium), sel, émulsifiants (lécithine de SOJA, lécithine de tournesol), arôme vanille. PEUT CONTENIR DU LAIT. » (Au fait les Oreo sont Vegan..)

Comment déchiffrer les étiquettes d'un produit ?
Comment déchiffrer les étiquettes d’un produit ?

4- Savoir décrypter les sucres cachés

« Le sucre, c’est du sucre et puis c’est tout ». Malheureusement non, le sucre peut prendre toute sorte de forme et parfois tu en manges même sans le savoir: Sirop de glucose/fructose, saccharose, isoglucose, dextrose, maltose, dextrine, maltodextrine… et j’en passe! Quand tu vois ça sur une étiquette c’est à nouveau mauvais signe. Pour ma part, je n’achète plus de produits qui contient tous ces ingrédients. (Jette un œil au bouillon que tu utilises pour faire des soupes, tu seras surpris(e))

5- Les E (ou additifs alimentaires)

As tu déjà vu ces petits E qui se cachent en fin de liste ? Ce sont les pires! C’est tous les additifs utilisés par les industriels pour donner un peu plus de goût, plus de couleurs ou une conservation plus longue à ton produit .. Tous les produits n’en n’ont pas, se portent très bien et sont dans les mêmes rayons que les produits sans E. Pour être sûr d’éviter cet alien de l’alimentation, oriente toi vers des produits bios. Ces additifs sont soupçonnés d’être à l’origine de nombreuses maladies. Rendez-vous sur le blog de Laura Woog, diététicienne, pour en savoir un peu plus sur ces additifs alimentaires.

En gros, quand tu vois un produit que tu ne connais pas ou qui ne s’achète pas dans le commerce c’est signe que ton produit est très transformé et loin d’être naturel ! Petit plus: Je n’achète auccun produit à base d’huile de palme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *